Les Consoles

PlayStation Portable (PSP)

Contrairement à Sega ou Nintendo, Sony aura attendu le milieu des années 2000 pour lancer sa console de poche. Jugée comme une des plus performantes de sa génération, la PlayStation Portable gagne vite ses gallons auprès des consoles de référence.

Une petite innovation dans le monde du gaming

L’annonce de la PSP offre une toute nouvelle image du gaming de poche. Lancée en décembre 2004 au Japon, la console portable apporte une innovation dans le milieu. Elle se fait connaître en Europe et en Amérique du Nord en 2005, et ne tarde pas à trouver son public. Sa qualité d’image est supérieure à tout ce que ses concurrents proposent. Les performances de la PlayStation Portable sont très proches de celle d’une PS2. Elle est très vite considérée comme une version de poche de cette console de salon. La PlayStation Portable n’est pas seulement faite pour jouer. Elle peut aussi être utilisée pour visionner des images, des vidéos, et remplace le lecteur musical. La PSP se dote aussi d’une mise en réseau ad hoc, qui lui permet de se connecter à 16 appareils en même temps. Face à une concurrence de plus en plus rude, la PSP se diversifie. Courant 2007, les fans de la console de poche en découvrent les nouvelles versions. Sony sort un modèle Slim & Lite, avant d’étendre la gamme avec la PSP 3000 en 2008. Un an plus tard, la marque complète la gamme avec la PlayStation Portable Go, puis la PSP E-1000.

Un catalogue rempli de classiques

Le succès de la PSP est aussi dû à la variété de son catalogue. Sur cette gamme, les joueurs de tous niveaux ont découvert Spyro the Dragon, Kingdom Hearts : birth by Sleep, ou encore quelques titres de la série Final Fantasy. Une diversité qui permet à tout le monde d’y trouver des jeux qui leur ressemblent.

Les meilleures offres de consoles PSP